Du 16 fevrier au 29 avril il est possible de déjeuner au restaurant experimental de l’institut Paul Bocuse à Ecully…En fait il s’agit , pour les étudiants en arts culinaires et management de la restauration de perfectionner leur technique, sous la responsabilité de deux chefs, et de faire preuve d’innovation culinaire.

J’y suis donc allée jeudi accompagnée de mes collègues . J’étais vraiment intriguée par le concept, ne sachant trop à quoi m’attendre.
Arrivée sur place nous sommes accueillis par une étudiante, très souriante. L’ambiance est plutôt zen, seules quelques tables trônent au milieu de la pièce. Il faut tout d’abord signer une décharge : nous pouvons être filmés!

Nous nous asseyons et regardons le menu qui est déposé sur la table. Celui ci se compose d’un amuse-bouche, d’une entrée puis d’un plat et enfin d’un dessert du jour.
Pendant la dégustation de la mise en bouche: une foccacia à la compotée d’oignon – simple mais pas folichonne- nous commencons à faire notre choix sur les deux entrées proposées. Au final, notre hôtesse nous emmènent nos entrées sans nous consulter:en fait nous n’avons pas notre mot à dire… nous sommes les cobayes!
L’entrée arrive. Déjà visuellement on en prend plein les yeux
Dans mon assiette: Artichauts en velouté, en royale, poelé et cru en salade. Noisettes du Piemont torréfiées. Rissole de foie gras


C’était vraiment délicieux. Petit bémol cependant sur la rissole de foie gras : la pâte était trop présente et avait un peu le goût de pâte à bugnes…



Pour la deuxième entrée , mes  collègues ont eu les Noix de Saint Jacques en crôute de noisette, salade de légumes croquants, vinaigrette à la betterave et huile de truffe. je n’ai pas goûté mais ça avait l’air terrible!

Pour le plat principal, je croisais les doigts afin de ne pas tomber sur le râble de lapin (je ne sais pas pourquoi je ne peux pas en manger, c’est psychologique)…
J’ai eu de la chance je suis tombée sur le plat que je convoitais.

 
Jarret de veau braisé au four, gnocchi de pomme de terre blanc de blettes fondants, le vert comme des épinards
Jus/ sauce tomaté





Voici les autres plats …
Pavé de lieu jaune de ligne cuit côté peau. Pomme paille. Lentilles de Berry assaisonnées au chorizo

Blanc de bar snacké. Poulpes, coques, palourdes, couteaux et brocolis cuisinés ensemble. Jus de coquillages acidulé.

Râble de lapin farci aux verts. Epaule fondante mitonnée, servie sur pain toasté. Ragoût de Casareccia aux saveurs du sud

Nous nous sommes régalés!

C’est maintenant l’heure du dessert. Le dessert: c’est toujours mon moment préféré car je suis très bec sucré. Malheureusement, ce midi au restaurant experimental c’est dessert unique Vacherin et je ne suis pas vraiment fan!
Enfin à ce prix là (20€ vin et café compris) il n’y a rien à redire et je compte bien y retourner..

Print Friendly
Partagez !! Facebook0Twitter0Google+0