Mon chéri m’a offert pour Noêl une nuit et un repas gastronomique à l’Auberge du Paradis à Saint amour. Il est vrai que le nom est bien choisi et laisse présager d’une soirée romantique à souhait! On confie donc notre petit Emile à son tonton Romain et on file  le vendredi soir profiter de notre moment rien que pour tous les deux..
On a eu un peu de mal à trouver (les propriétaires se sont bien moqué de nous car on a appelé pour dire qu’on était perdus sur le parking de l’hôtel) et on était un peu décalés avec notre look de jeunes routards alors que la clientèle était plutôt bourgeoise .. mais on s’en fiche !


Nous on est là pour se faire plaisir : les chambres sont design et spacieuses  il y a un jacuzzi,une belle piscine  tout en longueur (même si on ne pourra pas en profiter) et des magazines et bouquins de cuisine un peu partout. Ca y est je suis vraiment au paradis!!

20h15 . Nous descendons au restaurant et le menu à l’air  prometteur. Cyril, le chef a vécu a Istanbul il aime associer des épices aux produits régionaux. On retrouve dans son menu cadamome, cucurma, green massala ou encore anis vert!

Les amuses bouches arrivent et on n’est pas décus: Au premier plan des escargots, puis du marlin mariné et puis je ne me rappelle plus mais c’était très bon!

Arrive ensuite le deuxième amuse bouche : un kebab de poulet et épices tandoori.
Pour l’entrée nous avons droit à un morceau de foie gras de canard de « la maison Masse », cacahuètes et échalotes en kadaïf, bouillon à la cardamome noire, choux fleur et vinaigre de balsamique traditionnel de Modène. 
C’était vraiment délicieux : les kadaifs sont craquant et  le foie gras fondant fond à souhait: c’est décidé je veux à tout prix essayer de reproduire tout ça à la maison mais ce n’est pas un petit défi!
Le premier plat arrive ensuite :
Filet de bar sauvage cuit au beurre, sablé salé à la poudre de curcuma, carotte râpée à l’orange, persil plat et pistache, fumet de curcuma frais.
On enchaine ensuite sur un morceau de filet de porc « Ibérique », lard fumé, pruneaux, oignons et fenouil, sauce sirupeuse au « Saint Amour », parfumé aux épices et dés de pain de mie rôti au carvi noir

On opte ensuite pour un assortiment de fromages au lait cru et green massala (à priori ce sont des petites graines qui aident à la digestion)

Le premier dessert arrive  (oui oui on arrive encore à manger) il s’agit d’un  riz au lait aux graines d’anis vert, compote de kiwi au miel et crème glacée à l’estragon.

Pour finir (enfin c’est ce qu’on croit) on nous sert une petite  mousse au chocolat et gingembre confit, sorbet poire et menthe, anglaise au citron et rhum, tempura de banane.

Et pour finir -cette fois ci c’est la bonne – les mignardises…des petits moelleux au chocolat, des financiers , des petites billes à la noix de coco et des tuiles dentelle au carvi

Le menu est à 58€ (hors vin) et franchement c’est très correct car la qualité est au rendez vous et nous avons trouvé ça vraiment original !

Print Friendly
Partagez !! Facebook0Twitter0Google+0