Sur la route du retour des vacances nous décidons de nous arrêter au restaurant Le Saison, à saint Grégoire près de Rennes, découvert dans le guide des belles tables de Bretagne. Nous appelons sur la route..  Il reste encore  une table : parfait !

Nous arrivons à 21h avec notre petit Emile. Le cadre est très design : blanc laqué avec quelques touches de couleur acidulées… comme j’aime….On nous installe au milieu de la pièce. De grandes baies donnent sur la terrasse et le jardin: l’ambiance est ultra calme  et là on se demande si on n’est pas un peu inconscients d’être venus avec un petit garçon de 2 ans. On l’installe sur sa chaise haute.. Je pense qu’il ressent notre malaise. Il commence à chanter en se mettant l’assiette à pain sur la tête, du jamais vu ! Avec son papa  on se regarde … on part ??? Non : maintenant qu’on est arrivés on reste !
Emile grignote 2 petits pains au chorizo… ça nous laisse un peu de répit.
Il y a du monde et on tarde à nous apporter les amuses bouches…mais quand celles-ci arrivent  nous ne sommes pas déçus ..enfin visuellement car notre fils en bon petit ogre réclame sa part …il faut dire que la taille des bouchées lui semble particulièrement adaptée!

Je choisis ensuite le menu A la source (40€ + supplément fromage 7€).
Emile s’impatiente. Du coup, il fait de l’œil au garçon qui tire le chariot à fromage : il a droit à une énorme portion de camembert au lait cru… juste avant son repas.. bon restons zen : ce sont encore les vacances !

Nous sommes le centre d’attraction du restaurant : certains sourient amusés, d’autres font des blagues à Emile ..  on se détend & Emile le ressent !

Je peux  donc déguster mon entrée, une tarte d’asperges vertes, œuf cassé foie gras et mimolette, qui  est un pur régal.

Le  mélange de textures est étonnant :  croquant des asperges,  moelleux du foie gras poêlé et  coulant de l’œuf. Jamais je n’aurais pensé à une telle  association.

Emile a droit à son menu lui aussi : des pommes de terre nouvelles sautées avec du poisson blanc : il est fier comme tout avec sa belle assiette comme les grands.
Le plat principal, une Lotte en croûte végétale, semoule de chou fleur et coco citron vert confirme cette impression  de raffinement avec toujours ce mariage étonnant de saveurs.
Vient ensuite le fromage : Kouing aman et girolle de brebis pour une glace au pain brûlé.

J’ai oublié de noter le nom du dessert : mais celui-ci était composé d’un bonbon à la mousse de chocolat guanaja sur un biscuit croustillant et d’une banane rôtie en aller retour  ainsi que d’une glace banane.  Celui-ci m’a peut être un peu moins surprise .. même si il était bien évidemment excellent

Je retiens l’idée du biscuit croustillant …réalisé je pense à partir de riz soufflé et de chocolat blanc ( ?)

Nous avons fini notre repas à plus de minuit, séduits par la cuisine  créative et subtile du chef David Etcherry qui travaille des produits frais de qualité et de saison en veillant à ne pas les dénaturer ..
En bref, une  belle étape bretonne, nichée dans un havre de verdure qui vaut le détour


Print Friendly
Partagez !! Facebook0Twitter0Google+0