Chaque année à la maison on ne déroge pas à la tradition de la galette des rois. L’année dernière j’avais tenté une version au Dulcey, qui était vraiment top. Cette année, j’ai décidé de me lancer dans une version encore plus gourmande -si si c’est possible- avec non seulement une pâte feuilletée maison -issue de l’excellent blog Un dejeuner De soleil  que j’affectionne tout particulièrement – mais également du chocolat au lait et des éclats de Daims…Bref, le résultat était vraiment sympa, et je peux vous assurer qu’à la maison on n’en n’a fait qu’une bouchée!!

Ingrédients

Pâte feuilletée

  •  250 g de farine  + un peu
  • 200 g de beurre (le plus sec possible)
  • 125g  d’eau
  • 5 g de sel fin

Garniture

  • 135g d’amande en poudre
  • 40 g . de poudre de noisettes du Piemont
  • 80g de beurre mou
  • 1 pincée de sel
  • 90 g  de sucre
  • 3 oeufs entiers + 1 pour le décor
  • 1 gousse de vanille
  • 1.5 cuillère à soupe de maizena
  • 20 cl de lait
  • 1 cuillère  à café de rhum
  • 90g de chocolat au lait
  • 5 cl de crème
  • 100g d’éclats de Daims
  • Sucre glace

 

Préparation

Mélanger l’eau avec le sel puis mélanger dans la cuve de votre robot  la farine, le beurre coupé en morceaux  et l’eau. Mélanger à la feuille jusqu’à ce que vous obteniez  une pâte plus ou moins homogène (pas d’inquiétudes si le beurre n’est  pas intégralement incorporé). Sur un plan de travail fariné, étaler la pâte de manière à obtenir un pâton rectangulaire 3 fois plus long et d’env 1-2 cm d’épaisseur.. Il faut alors commencer à faire les fameux  » tours » : plier le tiers supérieur de la pâte vers soi  (cad jusqu’aux 2/3 de la longueur), puis le tiers inférieur restant par dessus les deux plis précédents. Vous avez maintenant un carré.
. Tourner le pâton côté plié vers la droite (ou la gauche) : il est important de conserver la même orientation pour tous les tours suivants. Pour le 2ème tour réitérer l’opération:   étaler pour tripler la longueur, plier d’abord le tiers supérieur de  pâte vers soi  puis le tiers inférieur restant par dessus les deux plis précédents  et tourner côté pliage. Il faudra réaliser en tout  5 tours en ayant soin de fariner légèrement le plan de travail à chaque tour. Filmer et réserver 1h au frais.

Battre les oeufs et le sucre puis ajouter la maizena délayée dans le lait froid.
Verser ce mélange dans une casserole et cuire à feu doux jusqu’à ébullition sans cesser de remuer. 
Lorsque le mélange s’épaissit, retirer ce dernier du feu
Ajouter ensuite la poudre d’amande et de noisettes , les graines de la gousse de vanille, le rhum ainsi que le beurre mou coupé en morceaux. Ajouter une pincée de sel. Mélanger.

Faire fondre le chocolat au lait avec la crème au bain marie. Réserver

Préchauffer le four sur 180 °C .
Sur un plat à tarte recouvert de papier de cuisson, disposer un disque de pâte feuilletée.
Etaler la crème d’amandes & noisettes sur toute la surface en laissant libre un cm de pourtour. Ajouter le chocolat fondu sur la crème aux noisettes. Parsemer d’éclats de Daims
Déposer une fève.
Poser le deuxième disque. 
Sceller les deux disques en appuyant légèrement avec vos doigts sur tout le pourtour.
Faire une petite entaille au milieu afin que la galette ne gonfle pas trop.
Dessiner sur la surface, avec la pointe d’un couteau, des demi cercles. 
Dorer toute la surface avec un pinceau trempé dans du jaune d’œuf. 
Mettre au four et laisser cuire environ 30 minutes. A la sortie du four vous pouvez badigeonner de sirop de confisage de marrons
La galette des rois se déguste tiède de préférence