La marque australienne Sage arrive en France avec une nouvelle génération de machines à café automatisées : L’Oracle Touch. J’ai eu la chance de pouvoir la tester et je dois dire que le résultat est bluffant : un mélange d’authenticité et de technologie et pour moi qui ne suis pas très douée avec les machine c’est super appréciable !

La prise en main est simple grâce à l’écran tactile qui vous guide tout au long de la préparation de votre café. C’est toujours bien d’avoir un appareil intuitif entre les mains – et bonus on n’a pas forcément besoin de passer des heures à lire le manuel d’utilisation !

 

L’Oracle Touch nous guide tout au long des trois étapes : la mouture, l’infusion et le lait. Il est très simple de régler la force de votre café, la texture du lait ou la température selon vos goûts. Ce qui est chouette aussi c’est la possibilité de créer et d’enregistrer jusqu’à 8 cafés personnalisés, je sens que cet été je vais me faire plaisir en essayant de reproduire les freddo cappuccino de Grèce !

 

Les secrets d’un café de pro

Grâce à l’ OracleTM Touch vous pourrez obtenir un café de qualité professionnelle,de manière entièrement automatisée. Car ce qu’on ignore c’est qu’il faut maîtriser certains paramètre pour obtenir un bon café mais si on suit les règles de base le résultat est vraiment sympa :

Le Dosage : Grâce au broyeur intégré vous pourrez moudre, doser et tasser automatiquement le grammage exact de café que vous désirez.


Température de l’eau : Grâce à la technologie de contrôle numérique
de la température la température reste optimale pendant tout le processus.

Pression de l’eau : La soupape de pression permet d’éviter la réalisation d’un café trop amer. La fonction de pré-infusion à basse pression permet d’obtenir une extraction uniforme.

Pression de la vapeur suffisante : Un café de qualité professionnelle est un
équilibre délicat entre la saveur de l’expresso et la richesse de la mousse de lait
grâce à la texture de la micro-mousse. La buse vapeur de l’Oracle Touch crée automatiquement la mousse de lait selon vos goûts, et plus, elle est auto-nettoyante !

 

Initiation au Latte art

Avec une telle machine entre mes mains j’ai eu envie de prendre un cours de Latte art pour exploiter toutes les capacités de ma nouvelle machine. Alors bien sûr j’en suis aux balbutiements car il faut beaucoup de pratique mais c’était vraiment chouette !

Vincent de La course Café nous a expliqué les deux conditions pour maîtriser son Latte Art: un espresso réussi et une mousse de lait parfaitement maîtrisée.

Pour l’espresso le café doit être fraîchement et finement moulu. Plus la mouture est fine, plus la crema sera intéressante pour le latte art : elle doit être marron clair, et être présente plusieurs minutes après l’extraction. La tasse aussi ne doit pas avoir un fond plat mais un fond arrondi !

Pour la mousse de lait il faut utiliser du lait frais entier pasteurisé. La buse vapeur doit reste juste en-dessous la surface du lait pour éviter les grosses bulles. On a utilisé la fonction manuelle de l’Oracle Touch qui est vraiment intuitive ! Il faut ensuite bien « taper » le pichet sur la table pour éviter les bulles d’air !

On tient ensuite – pour les droitiers- l’espresso, dans sa main gauche et pichet de lait dans sa main droite , Il faut commencer par mélanger le lait à l’espresso. 

Puis, à mi-tasse on approche son pichet au plus près du café de manière à créer le dessin désiré, c’est ce qu’on appelle le free pouring. Et c’est là qu’intervient la patience… beaucoup, beaucoup de patience car il faut de nombreux essais avant d’arriver à réaliser ne serait ce qu’un cœur

La deuxième technique qui est plus abordable pour les novices est le etching qui se réaliser directement sur la mousse de lait avec un stylet. Une astuce donnée par Vincent saupoudrer l’espresso de cacao avant de verser la mousse de lait pour faire ressortir le dessin !