La praline rose est emblématique des desserts de Lyon. Si je consomme avec modération la tarte à la praline que je trouve un peu trop sucrée à mon goût- je ne dis jamais non a une tranche de Praluline, avec un bon thé c’est le goûter idéal!

Francois Pralus à crée  cette brioche en 1955 à Roanne , l’année ou il sera élu Meilleur Ouvrier de France et de nombreuses boutiques eponymes ont vu le jour à lyon , j’ai même la chance d’en avoir une en bas de chez moi.  Quelle joie lorsque j’ai découvert la  recette de la Véritable Praluline dans le magazine « fou de pâtisserie ».

Ingrédients

– 175 g de farine 
– 3  g de sel
– 2 gros oeufs
– 7 g de levure de boulanger fraîche  
–  soit 3,5 cl d’eau
– 7 g de sucre
– 90 g de beurre mou
– 225 g de pralines roses concassées

 

Préparation

Dans le bol du robot ajouter la farine, le sucre, le sel, les oeufs, la levure et l’eau. Pétrir quelques minutes. Ajouter    le beurre coupé . Pétrir    5 minutes supplémentaires.

Transvaser Réserver la pâte dans un récipient  sous un  torchon au frais.

Etaler la pâte avec un rouleau    sur un plan fariné  pour obtenir un carré de 1 à 2 centimètre d’épaisseur. Ajouter les pralines concassées au coeur.  Replier les 4 coins.

Réaliser des tours sur un plan de travail fariné comme pour la pâte feuilletée. Etaler la pâte aux pralines comme une pâte feuilletée en forme de rectangle et replier un côté puis l’autre par dessus. Étaler à nouveau en rectangle et recommencer une deuxième  fois.

Rabattre les coins du pâton aux pralines vers le centre. Veiller à bien presser. Retourner la pâte et façonner une boule en tournant la pâte sur le plan de travail entre vos mains. Placer  la boule sur une plaque recouverte d’un papier sulfurisé et la faire pousser 1h à 30°C (placer un bol d’eau bvouillante dans le four éteint)

Sortir la pâte et préchauffer le four à 150°C.  Enfourner la brioche et cuire environ 35 minutes.