Sur un coup de tête, mon chéri, mon fils et moi sommes partis à la fête de la truffe à Uzes…8h du matin: nous voilà sur la fameuse place aux herbes où se retrouvent les différents producteurs.L’odeur qui embaume la place aux herbes est inoubliable.
Je n’avais jamais vu de truffes de cette taille : je suis impressionnée et j’ai une furieuse envie d’en acheter des dizaines.. mais la raison me rappelle à l’ordre : les prix oscillent tout de même entre 700 et 800€ le kg!

Nous avons forcément craqué – on n’a pas fait autant de km pour revenir bredouilles – et avons décidé de ramener quelques exemplaires de ce mysterieux champignon à la maison.
Le lendemain même, on se lance dans une petite brouillade toute simple mais tellement délicieuse..

Ingrédients

Pour 4 personnes

12 œufs

30 g de truffes
10 cl de crème fraiche
10 g de beurre
sel, poivre

Un jour avant la réalisation de la brouillade,  enfermer les truffes brossées et séchées avec  les oeufs  , dans un récipient hermétique et placer le tout au réfrigirateur. La coquille d’oeuf étant poreuse, le parfum de la truffe va délicatement aromatiser l’oeuf.

Trois heures avant le repas, casser les œufs, bien mélanger les jaunes et les blancs avec un fouet. Ajouter sel, poivre et 25 g de truffes en lamelles. Réserver le tout dans un récipient hermétique.

Au moment du repas, préparer un bain-marie

Faire fondre ensuite une noix de beurre, dans une casserole en cuivre ou une terrine, puis verser immédiatement le mélange. Remuer doucement mais régulièrement avec une spatule en bois en laissant les œufs coaguler lentement  (attention le feu ne doit pas être trop fort).
Lorsque la préparation atteint une consistance crémeuse, retirer du feu , ajouter la crème fraiche et travailler quelques instants à la spatule.
Servir aussitôt la brouillade aux truffes  -par exemple dans de petits parfaits préchauffés – accompagnée de tranches de bon pain grillé. Râper devant les convives le reste de truffe dans la brouillade .

Print Friendly
Partagez !! Facebook0Twitter0Google+0