La saint Valentin est passée , il vous reste peut être un peu de foie gras… Voici une idée pour le recycler en vue d’un apéritif dînatoire raffiné .
J’ai eu cette recette via un communiqué de presse, elle a été crée  par  Brigitte Delanghe, Meilleur Ouvrier de France Primeur. Elle est très simple à réaliser , se marie parfaitement au foie gras.. et en plus on ne sent absolument pas l’amertume de l’endive.
En plus c’est super pratique car  le chutney se conserve plusieurs semaines au frigo dans un pot fermé (je n’ai pas pris ça en photo mais c’est super bon avec des toasts de quenelles à la châtaigne poêlées de chez Giraudet et une mousse de chèvre frais)


Ingrédients :

400 g de Foie Gras entier prêt à consommer
Pain à la farine de seigle aux figues et aux noix, ou tranches de pain d’épices peu sucré

Fleur de sel et poivre

Pour le chutney d’endives :

    500 g d’endives
    150 g de sucre cassonade
    1/2 pomme golden
    1 petit oignon doux, le rouge convient très bien
    75 g de raisins secs
    2 dl de vinaigre de cidre
    1 c à c de gingembre frais
    1c à c fleur de sel

    1 pointe de poivre

    Préparation 

    Faire fondre dans une casserole le vinaigre et la cassonade. Ajouter les endives taillées en julienne, la pomme pelée, épépinée coupée en morceaux, l’oignon émincé, les raisins secs, sel poivre et gingembre râpé.
    Porter à ébullition puis baisser en maintenant une cuisson douce. Laisser cuire une heure environ en remuant fréquemment.
    Dressage :
    Etaler généreusement le chutney sur les tranches de pain ou de pain d’épices.

      Coucher le Foie Gras coupé en tranches ajustées à la forme des tartines.
      Pour mettre ce plat en valeur, utiliser les pointes jaunes des endives piquées comme une
      fleur sur le Foie Gras et fourrées d’une cuillère de chutney d’endives. Saler, poivrer.