arancinis bolognaiseLa street food version italienne à la maison on est vraiment fans ! De toutes manières si je pouvais servir des – cocher au choix– pâtes, quiches, pizzas tous les jours à mes enfants je serai la meilleure maman du monde à leurs yeux.

Et puis c’est vrai qu’à force d’aller en Italie – prochain voyage à Turin prévu en juin si vous avez de bonnes adresses faites moi signe-, je finis par en ressentir  les influences dans ma cuisine.   J’ai découvert qu’on  peut facilement réaliser de délicieuses bouchées à picorer avec les restes de risotto : les arancini. Pour l’anectode, l’arancini a la forme d’une orange, c’est d’ailleurs de cela qu’il tire son nom, car orange se traduit « arancione » en italien. A la maison on est conquis, j’espère que cette recette vous plaira autant qu’à nous!

Préparation

Risotto

  • 250g de riz rond
  • 1/2 oignon émincé
  • 15 cl de vin blanc sec
  • 20g de beurre +10g
  • 80 centilitre de bouillon
  • 30g de parmesan
  • 1 c à café de safran
  • 1 oeuf

 

Farce

  • 250g de viande hachée
  • 200g de pulpe de tomate
  • 1 gousse d’ail
  • 1 oignon
  • Laurier
  • 2 c à soupe d’huile d’olive
  • Sel, Poivre

 

  • 1 œuf
  • 50g de farine
  • 50g de chapelure
  • Huile pour friture

 

Préparation

La veille préparer le ragu et le risotto

Dans une casserole à fond épais, faire blondir l’oignon émincé dans le beurre. Ajouter le riz et le faire cuire 1 à 2 minutes jusqu’à ce qu’il devienne translucide.

Mouiller avec le vin, laisser évaporer, puis ajouter le bouillon une louche après l’autre dès l’absorption de la précédente. Tournez régulièrement en formant un 8 pendant le temps de la cuisson (environ vingt minutes). Saler Poivrer.

Lorsque le riz est suffisamment cuit c’est à dire crémeux mais encore ferme à cœur, ajouter le parmesan fraîchement râpé (éventuellement du safran)  puis les 10 g de beurre et mélanger. Rectifier l’assaisonnement. Ajouter l’oeuf lorsque le risotto est encore tiède.

Etaler le riz sur une plaque recouverte de film alimentaire. Filmer et réserver une nuit au frais.

Eplucher l’oignon et la gousse d’ail. Faire revenir l’ail et l’oignon hachés dans une poêle antiadhésive avec un peu d’huile d’olive. Ajouter la viande hachée et faire revenir. Verser la pulpe de tomate. Saler, poivrer, ajouter le laurier et laisser réduire. Après cuisson, retirer le laurier et réserver au frais

Le lendemain, former des boules de riz, réaliser un trou au centre et les garnir de sauce à la viande avant de les refermer. Passer dans la farine puis dans l’œuf battu et enfin la chapelure.

Réitérer l’opération jusqu’à épuisement du riz.

Chauffer l’huile de friture dans une casserole haute.

Plonger les arancinis dans l’huile chaude et les faire dorer uniformément en veillant à bien les retourner. Egoutter sur du papier absorbant. Servir chaud

 

Print Friendly
Partagez !! Facebook0Twitter0Google+0