Dans quelque jours  je vais avoir la chance de pouvoir assister à  l’ édition 2019 du festival de gastronomie Toquicimes a Megève avec  mes acolytes Megane et Céline .

Il faut dire qu’avec  ses 75 restaurants, dont 4 étoilés, Megève est une véritable  capitale de la gastronomie alpine. Pour mettre en avant son terroir mais aussi ses valeurs, la ville  organise, pour la deuxième année consécutive  un grand rendez-vous autour de la cuisine de montagne. Du 19 au 21 octobre le festival de gastronomie Toquicimes – parrainé par le Chef Franck Raynaud – vous permettra de partager des moments d’exception, d’assister à des débats, des conférences autour de la gastronomie de participer à des ateliers de cuisine, des dégustations inédites… Vous pourrez également découvrir  un marché s de saveurs.. bref un beau week-end gourmand en perspective. Tentés ? Si oui, le programme est par ici! En tous cas moi je suis impatiente  d’y aller!

En attendant le jour J je vous propose une petite recette savoyarde que j’affectionne tout particulièrement. Vous connaissez la péla? Ce plat tire son nom du mot savoyard pélâ qui signifie poêlée. Cette recette se différencie de la tariflette par la préparation des pommes de terre et par le mode de cuisson. Si autrefois la pela cuisait dans l’âtre, aujourd’hui on se contente de la faire cuire à couvert dans une poêle jusqu’à ce que  le reblochon soit  bien fondu… un véritable délice!

Pour réaliser cette péla j’ai utilisé un reblochon fermier au lait cru entier de la Coopérative fruitière du Val d’Arly  qui provient de la  zone AOP  et  qui est fabriqué avec un lait issu exclusivement de 3 races de vaches de montagne : l’Abondance, la Tarine et la Montbéliarde, nourries principalement de pâturages d’alpage, en période estivale, et de foin, en hiver. Autant vous dire que c’est le top du top du reblochon!

 

Ingrédients

  • 1 k g de pommes de terre bio de préférence
  • 2 oignons
  • 200 g de poitrine fumée en tranches fines
  • 1 reblochon
  • Beurre
  • Poivre noir

Préparation

Laver les pommes de terre, les sécher puis les couper en cubes. Eplucher puis émincer les oignons. Couper les tranches de poitrine en morceaux.

Faire fondre 1 cuillère à soupe de beurre dans une grande poêle, ajouter les pommes de terre et faire rissoler. Baisser le feu et laisser cuire encore 5 minutes.

Ajouter les oignons émincés et la poitrine coupée, poivrez, et laisser cuire jusqu’à ce que tout soit bien doré…

Couvrir le tout par le Reblochon dont on aura retiré la croûte. Placer un couvercle et cuire à feu doux. Attendre que le Reblochon fonde et s’étale sur l’ensemble de la poêle.

Pour les moins académiques- dont je fais partie –  il est possible de rajouter un peu de vin blanc et de crème épaisse avant de rajouter le reblochon … pour toujours plus de gourmandise évidemment !